Vendredi 22 octobre 2010 5 22 /10 /Oct /2010 07:06

Article du Républicain Lorrain de ce jour, pour les photos et les compléments achetez le RL ou abonnez vous, livré chez vous vers 6h du mat.

Une femme meurt dans un incendie

Hier, à 4h30, Odile Ribatto, 54 ans, a trouvé la mort dans l’incendie de son appartement algrangeois. Son compagnon a pu s’échapper en sautant du balcon. L’immeuble, sis rue des Peupliers, a été évacué.

Personne n’a entendu les cris de Bernard Sparfel, réfugié sur le balcon de son appartement, au premier étage du 1, rue des Peupliers à Algrange. Personne, sauf un voisin très matinal, sur le chemin du travail. Vers 4h, dans la nuit de mercredi à jeudi, un incendie s’est déclaré dans le salon de Bernard Sparfel, piégeant Odile Ribatto, 54 ans, endormie sur le canapé.

Réveillé par la chaleur et les fumées, l’Algrangeois a tenté de sauver sa compagne mais les flammes étaient déjà trop intenses pour qu’il puisse faire quoi que ce soit. Contraint de sortir sur le balcon, la porte d’entrée de l’appartement étant rendue inaccessible par la violence du brasier, l’homme, paniqué, a appelé au secours, sauté du balcon avec l’aide du voisin et téléphoné immédiatement aux pompiers.

Sous les ordres du commandant de compagnie Kilhoffer, les sapeurs d’Algrange, Hayange et Thionville sont intervenus avec de gros moyens. Assez pour circonscrire rapidement le sinistre, constater le décès de la quinquagénaire et administrer les premiers soins au rescapé avant de le transporter vers l’hôpital Bon-Secours de Metz pour des examens de contrôle. L’homme était entendu hier après-midi au commissariat de Thionville. L’enquête sur les causes du drame n’exclut pour le moment aucune piste, mais la thèse accidentelle est la plus probable. Odile Ribatto fumait beaucoup et elle aurait pu s’assoupir sans avoir éteint sa dernière cigarette.

Evacuation en pleine nuit

En marge de l’intervention des pompiers, les habitants des quinze autres appartements ont été évacués et dirigés vers la salle de l’Etincelle, mise à disposition par le maire Patrick Peron présent sur les lieux. Autour d’un café-croissant, un manteau jeté à la va-vite sur un pyjama, les résidants de l’immeuble ont mis du temps à réaliser ce qu’il venait de se produire. «  J’habite au rez-de-chaussée et je n’ai rien entendu, rien senti, constate Yolande Bernd. Lorsque j’ai entendu tambouriner à la porte, j’ai eu très peur. Tout va si vite, vous avez des images qui vous viennent en tête comme dans ces films, du genre La Tour infernale. » Même sentiment chez cette maman de trois adolescents : «  Nous avions déjà discuté ensemble de ce qu’il faudrait faire en cas d’incendie. Mais nous n’avons respecté aucune des consignes que nous nous étions fixées… La priorité était de faire sortir les enfants le plus vite possible, en prenant juste de quoi ne pas avoir trop froid. »

Priscille Vary et son mari, habitants au deuxième étage de l’immeuble ont eu le même réflexe pour leur petite Jenyfer, 6 ans, la plus jeune de ce groupe, encore sous le coup de l’émotion. «  Ils ont un chien », affirme-t-elle en parlant du couple Sparfel-Ribatto. Dans cette résidence récente, tout le monde connaît la victime et son concubin. Des gens polis, discrets, aux dires de tous. «  Cela m’a fait de la peine quand j’ai appris qu’elle était morte, chuchote Priscille Vary. Là, on est loin de l’immeuble, mais quand on va rentrer, ce sera un choc. »

A 15 heures, tous ont pu regagner leur domicile, exception faite des voisins habitant immédiatement au-dessus de l’appartement sinistré. L’incendie a provoqué une fissure de la dalle qui doit être examinée et réparée. Cette famille a été relogée chez des proches. Bernard Sparfel, quant à lui a été pris en charge par son bailleur.

Stéphanie Pichard.
Par Denis - Publié dans : Algrange au présent et au futur
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Participez

Vous pouvez compléter les informations en m'écrivant à l'adresse suivante:
algrange.a.travers.le.temps@gmail.com

Présentation

  • Le blog de Denis Algrange
  • : Le blog de Denis Algrange
  • : Un Blog sur Algrange, son passé, son présent et son avenir Le principal fil conducteur est tout ce qui touche à Algrange. Vie municipale et conseil municipal y sont relaté. Analyse des décisions prise en CM. Nombreuses photos de la ville d'aujourd'hui et d'hier.

Recherche

Texte Libre

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés