Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Vu que l'ASA a été au centre du CM du 05/02/09 j'en fais une page afin de rassembler les infos et opinions de chacun. Je coupe les passage qui n'ont aucun intérêt dans les citations. Vous pouvez aussi vous même compléter les infos en me les envoyant par mail, je les diffuserai ...ou pas en fonction de l'écrit.

L'information éclaire le jugement !

.





sur le forum de Lorenzo

"Re: Foot

Messagepar patrick peron sur Ven 2 Jan 2009 23:57

Ça bouge à L'ASA Foot !

Des nouvelles alarmantes arrivaient à nos oreilles sur l'état des finances du club. Nous avons pris le problème à bras le corps et multiplié les contacts avec différents partenaires.

Il est apparu évident aux élus de mettre les pieds dans le plat. Nous avons donc travaillé 3 semaines à trouver des solutions. Le 24 décembre rencontre avec des personnes désireuses de s'investir dans la direction du club par amour pour l'ASA et par attachement à leur ville, même si, pour certain, la vie les a amenés à vivre ailleurs.

Le 30 décembre, à notre demande se réunissait un comité directeur qui démettait le président de ses fonctions. Ce soir 02/01/2009, AG extraordinaire qui a permis de recréer une nouvelle équipe dirigeante avec comme président M.Sylvain ZILLE qui avait occupé la responsabilité de vice président de nombreuses années.
Le nouveau président est venu accompagné d'un entraîneur de ses amis et dès demain matin, prise de contact avec les joueurs de l'équipe fanion.

La situation financière est préoccupante mais pas catastrophique pour peu que les bonnes décisions soient prises. La nouvelle équipe en place a cette volonté.

La municipalité va pouvoir verser une partie de la subvention due au club en janvier (23.000€) maintenant que la confiance est rétablie avec les dirigeants du club.

Pour que tout soit très clair, le conseil municipal avait voté une subvention de 43.000€ + 5000€ exceptionnel pour la montée de différentes équipes, les femmes en D2, la première en CFA et des équipe de jeunes au plus haut niveau régional.
Donc, malgré les difficultés passagères du club, la ville ne déboursera pas un € de plus.

Pour bien vérifier la bonne utilisation des subventions, M.Fosso fera partie du nouveau comité directeur.
La volonté des nouveaux dirigeants est de faire vivre un véritable projet pour le club basé sur la jeunesse. L’équipe première est appelée a descendre d’un niveau il s’agit donc de préparer l’avenir.
Quand aux féminines, elles continuent leur chemin en milieu de classement de la D2 et pas très loin des équipes de tête. Un beau parcours qui sera soutenu par le club.

Des sponsors privés ont également répondu présent pour soutenir la nouvelle direction de l’ASA. La région, inquiète de la gestion avait bloqué une subvention importante de 27.000€ qui va être rapidement débloquée.
Cela va donner de la trésorerie en attendant d’y voir clair dans les comptes, après un audit financier. Les ex dirigeants devront s'expliquer sur leur gestion.
La municipalité à accordé sa confiance à la nouvelle équipe et s’engagera a ses cotés pour donner des bases solides au club.

A suivre...

Assitaient à l’AG extra :

- M.FOSSO Antoine 1er adjoint chargé des sports
- M.MAROCHINI Eric, adjoint chargé des finances
- M.CERBAI Joël, Vice président du Val de fensch, chargé des sports, conseiller délégué à la jeunesse à la ville d’Algrange
- M.PERON Patrick, maire de la commune
patrick peron sur Sam 3 Jan 2009 14:27

Spongebob, sans dévoiler de secret, le club attend des sommes dans les prochaines semaines ( 4 à 5 ) dans une fourchette de 75.000 à 88.000€ dont les 23.000€de la ville et les 27.000€ de la région.
La nouvelle équipe va déjà faire un audit financier et ensuite définir les priorité de dépenses. Soyez assuré que le nouveau président n'a pas l'intention de sacrifier toutes les équipes de jeunes au seul profit de l'équipe première, au contraire.

Je précise que la ville verse toujours sa subvention en 2 fois. La deuxième partie arrivera en juin pour permettre au club de faire face a toutes ses obligations d'engagement des équipes dans les différents championnats pour la saison 2009-2010 et ça coûte cher !

Le solde, une fois les dettes payées, servira au fonctionnement normal du club. N'oublions pas que l'ASA compte pas loin de 400 licenciés. Ça en fait l'un des clubs les plus important de la région. Il fait parti de l'histoire de notre commune depuis des décennies.

Nous avons pris de bonnes décisions pour éviter le naufrage et nous attendons maintenant la totale transparence sur les comptes pour assainir la situation et donner un avenir serein au club.

PS : Pour les noms de sponsors, il vaut mieux laisser au président du club les dévoiler, c'est de sa responsabilité. Les contrats se font sur papier attendons qu'ils soient signés."
et d'autres écrits avec d'autres arguments sur le site 100%Algrange

un dénommé Robotor dit: L'équipe de première d'Algrange vit au-dessus de ses moyens.
Beaucoup trop de mercenaires dans cette équipe.
Ce qui coûte de l'argent.
On laisse nos petits jeunes sur la touche.

un dénommé liberty lui n'y va pas avec le dos de la cuillére (je zappe certain passage):
Parlons foot....

Ah l'AS ALGRANGE FOOT, vitrine de notre ville, l'équipe première qui fait connaître Algrange partout, laissez moi rire !!!
Je crois que le marteau qui pend au dessus de nos têtes à cause de ce club va nous faire très mal quand on saura exactement la dette de cette équipe. La moitié de l'équipe première est partie car non payée depuis trois mois, c'est à dire en fait depuis le début de la saison à peu de chose près....
l'autre moitié devrait déserter les lieux à la trêve car de nombreux joueurs sont sollicités au Luxembourg, et ils vont pas se gêner.....
Le Président ? pour le moment, il n'y en a plus......
Le secrétaire ? il a démissionné.......

C'est un sacré pavé qui est entrain de tomber dans la marre de la Mairie, car il va falloir débourser pas mal. D'abord je pense que la mairie, donc les algrangeois, sont garants de l'association, donc c'est certainement pas le Président qui va payer....Pourquoi? parce que les comptes du foot ont été avalisés lors de la dernière assemblée générale.
Mais pourquoi en est-on arrivé là ?

En gros il paraît que cette équipe bénéficie de 85000 euros de subventions, oui vous avez bien lu ! L'euphorie de la montée en fin de saison dernière à monté la tête à certains....
Changement de Président, l'élu na pas les moyens qu'avait le sortant pour éponger les manques. Donc on se tourne vers la Mairie qui s'empresse de promettre, mais bon....
Sportivement il existe un fossé énorme entre la DH et le CFA2. La différence de budget est énorme. Des joueurs sous contrat, donc payés, arrivent, mais il n'y a pas plus de spectateurs au stade, pas de rentrée d'argent supplémentaires et c'est comme ça qu'on se plante.

Bref, si à l'époque on avait été raisonnable, les dirigeants auraient refusé cette montée, ou les représentants de la ville auraient dû, au vue de l'expérience passée, mettre une réserve sur les ambitions des dirigeants. Mais on a laissé faire, maintenant, ce qu'il faut c''est faire effectuer un audit, je rappelle que certains l'avaient souhaité en juin dernier, pour savoir combien celà va coûter aux algrangeois.............................................
............................................ moi je pense surtout aux dizaines de petits algrangeois qui se retrouvent au stade pour pratiquer leur sport favori, ou aux éducateurs qui tirent le diable par la queue pour faire vivre leurs équipes.....

Une ville comme le nôtre d'un peu plus de 6000 habitants, n'a pas les moyens d'entretenir une équipe de CFA2, et ça, on aurait du s'en apercevoir depuis longtemps......
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
lors du CM du 05/02/09



--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
mon compte rendu du CM


Le débat, sur l'ASA a duré 45 ' montre en main. Gros sujet apparemment.

Antoine Fosso explique que c'est une avance sur la subvention comme cela se fait chaque année.

Théo demande un audit financier sur le club et Antoine Fosso répond en résumé qu'il sera vigilant car étant dans le club.
L'on nous explique que des joueurs avait des salaires "pas piqué des vers " (terme exact) et que même des éducateurs avait des émoluments.

La municipalité explique qu'il n'ont pas une vue précise de l'endettement  et apparemment des factures arrivent encore.

Le maire explique que l'équipe municipale ne c'est apperçu des problèmes financiers du club sur la deuxième moitié de Décembre.

L'on nous annonce que le club , pourrait à terme, effectuer un emprunt dont la municipalité serait caution.

Un élus (je ne sais plus qui !) annonce qu''à l'époque (laquelle ???) ça "merdait" déjà.

Eric Marochini explique un peu l'historique du club et pourquoi il est important qu'il vive. Il précise aussi qu'à terme il est possible de saisir la justice pour faire un point précis et déterminer les responsabilités.

Mr Bernardini explique que Daniel Marrochini avait dès les premiers CM mis en garde celui ci sur la gestion du club.
Mr Bernardini propose de mettre le club en tutelle par la municipalité.

Explication du maire que ce n'est pas possible.
Théo n'est pas d'accord avec cette idée de tutelle en précisant que le club ayant une nouvelle équipe dirigeante il fallait leur faire confiance, Antoine Fosso approuve les dires  de Théo.

vote 3 contre et le reste pour
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Forum de Lorenzo 19/02/09, zigzag écrit

En fin d'année, l'entraîneur et une bonne partie de l'équipe masculine 1 ont quitté le club. Dans le Répu j'ai lu que l'entraîneur et ces joueurs étaient sous contrats, et qu'ils n'avaient pas été payés depuis le mois de septembre, suite à cela ils avaient pris un avocat pour faire valoir leurs droits.
Dans le cas probable ou les contrats n'ont pas été respectés, qui payera les arriérés de salaires de ces joueurs ? ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Répose du maire:

Précisions, la commune verse 43.000€ de subvention au club en 2 fois (23.000 en janvier et 20.000 en juin). En 2008, nous avions attribué 5000€ de plus pour la monté de plusieurs équipes, donc la première en CFA2, les femmes en N2 et les jeunes également.
Le conseil régional verse 27.000€, le Val de Fensch devrait attribuer une somme de 18.000€.

Seul l'entraîneur avait un contrat, ce qui est obligatoire en CFA2 et il n'était plus payé depuis octobre. Un accord amiable est trouvé avec la nouvelle équipe dirigeante du club.
les autres, qui étaient "payés" ont quitté le club car le nouveau président ne souhaite pas construire une équipe avec des mercenaires mais en s'appuyant sur la formation des jeunes du club. Ils ne touchaient donc plus rien.

Par contre, mauvaise situation financière vient d'une gestion calamiteuse du club par l'ancien Président ................ Pour l'heure, il est demandé qu'ils épongent le déficit qu'ils ont crée, environ 52.000€. Nous les avons rencontré pour entendre leurs explications qui ne donnent pas satisfaction. Ils ont quelques jours pour proposer des solutions.

Précision, la municipalité ne versera pas 1€ de plus. Les dirigeants actuels le savent et vont se débrouiller

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
21/02/09
zigzag sur lorenzo

Je note que la nouvelle équipe dirigeante semble vouloir faire des efforts pour remettre ce club à flots.
Malgré tout, j'ai du mal à croire que les joueurs ne perçoivent plus rien, quand on sait que même à des niveaux plus bas il existe des primes. Enfin bon, je veux bien essayer de le croire.

Quand à l'équipe des filles, bravo à elles, je savais qu'elle renflouaient le club à chaque fin de saison, sans que cela les empêchent d'évoluer en D2. Mais alors pourquoi ne pas gérer l'équipe des garçons comme l'équipe des filles qui est un modèle?

De plus je trouve que pour une équipe de D2, on en parle pas assez, il devrait y avoir plus de monde au stade quand elles jouent, j'y suis déjà allé, c'est un régal !

le maire sur Lorenzo

les filles, elles ont vraiment un comportement remarquable allant même jusqu'à se payer les repas de déplacement lorsque la caisse était vide. Un exemple pour les mercenaires de tout poils qui ne venaient que par intérêt et qui n'avaient pas leur talent. L'équipe des filles est très bien classée.

Une joueuse est d'ailleurs sélectionnée en équipe de France. Belle fièreté pour le club.

réponse de tous les internautes pour les filles et la joueuse sélectionné


------------------------------------------------------------------------------

RL du 21/02/09

AS Algrange

 

La municipalité d’Algrange, par la voix de son maire Patrick Péron, s’est émue du chiffrage du déficit du club de football évalué à 152 000 € (lire R.L. du 17 février). Sans contester le chiffre, l’élu a tenu à apporter les précisions suivantes : «Cette somme ne tient pas compte d’autres recettes et rentrées d’argent. 88 000 € vont rentrer. Les subventions municipale (23 000 €), régionale (27 000 €), du Val-de-Fensch (18 000 €), de la fédé et de la Ligue (9 000 €) et l’argent des sponsors privés (3000 €) viendront en déduction du déficit. En fait, le besoin s’évalue aujourd’hui à 51 700 €. Il y a eu des abus, c’est le moins que l’on puisse dire, certains versements relevant du pénal, l’ex-président ayant libellé des chèques en son nom, au nom de sa société et au nom de son épouse, par exemple ».





-----------------------------------------------------------------------------------------

Les Grenats chez eux à Algrange
   22/04/2009 | J.A.
 
Une fois n’est pas coutume, les hommes d’Yvon Pouliquen se sont entraînés mercredi après-midi à Algrange, au stade du Batzenthal. Et ceci dans le but de faire plaisir à leurs fidèles, qui sont nombreux près de Thionville !

 

Comme l’an passé, où il s’était rendu à Saint-Avold, le club lorrain a organisé un entraînement décentralisé en région afin de partir à la rencontre de ses supporters. Cette fois, la ville d’Algrange a accueilli les Grenats pour une séance ouverte au grand public, qui s’est tenue mercredi après-midi sur les installations du Batzenthal.

Tout acquis à la cause des Messins, le public algrangeois, pour beaucoup composé d’équipes de jeunes des alentours, n’a eu de cesse de supporter les joueurs lorrains, les acclamant et les encourageant tout au long de la séance d’entraînement. Les footballeurs en herbe et spectateurs avisés ont ainsi pu assister à des exercices devant le but et à un petit tournoi entre trois équipes, le programme qu’avait concocté le staff technique messin.

Les cent cinquante personnes venues profiter de la fête ont ensuite pu apprécier la disponibilité des Grenats qui ont parfaitement joué le jeu, n’hésitant pas à venir à la rencontre de leurs fans. Nicolas Farina, touché à la cheville lors d’un choc le matin même, Victor Mendy (laissé au repos afin de ne pas forcer sur la blessure l’ayant privé du match contre Clermont) et Sébastien Renouard (légère entorse de la cheville) n’ont pas participé à la séance sur la pelouse de l’AS Algrange, mais avaient tout de même effectué le déplacement.

Disponibles et souriants, les joueurs ont participé à l’issue de l’entraînement à la traditionnelle séance de dédicaces, faisant le bonheur de leurs (jeunes) supporters, souvent vêtus du célèbre maillot frappé de la Croix de Lorraine. Avant de repartir sous les acclamations, les Lorrains ont continué par des dédicaces individuelles et se sont prêtés au jeu des photos souvenirs, répondant ainsi à la forte demande. Nul doute qu’en partant, ils ont laissé derrière eux un public conquis et heureux de son après-midi. C’est cela, le but de l’entraînement décentralisé. Mission accomplie !

photos tirés du site du FC Metz












RL de Metz

Une séance technique en matinée du côté de Saint-Symphorien avant de prendre la direction d’Algrange pour un entraînement délocalisé. Tel était le programme, hier, des joueurs messins. Sur la pelouse du stade du Batzenthal, devant plus de 300 spectateurs, principalement issus des clubs du secteur, Julien Cardy et ses partenaires ont enchaîné les frappes avant de terminer la séance par une série d’opposition. Et si les hommes d’Yvon Pouliquen avaient dû faire face aux sifflets et aux persiflages du public de Saint-Symphorien, vendredi dernier lors de la sévère défaite face à Clermont (1-3), hier, ils ont sans doute apprécié le soutien et l’enthousiasme manifesté par les supporters massés dans les tribunes.
Attentifs et unamines. Clermont ? «Un simple accident de parcours.» «Regrettable », notent toutefois certains d’entre eux. Mais au grand jeu des pronostics, là aussi, le FC Metz sort gagnant. Toujours. Metz jouera bien en Ligue 1 la saison prochaine. Une autre sorte de délocalisation.





------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

23/06/09







C'est un plaisir que de voir les performances des filles Algrangeoises au foot. Pourtant je ne suis pas plus "foot " que ça. Mais tout au long de l'année écoulée via le répu, leur site, les vidéos l'on a vu leurs  volontés de gagner  s'afficher.

Bravo les filles








Maintenant pour le club Algrangeois il faut aussi gagner la rénovation de l'équipe première masculine et la restauration financiére .




Costanza : « Redorer le blason d’Algrange »

• Gino Costanza, comment le club d’Algrange a t-il avalé cette relégation en DH ? « Ça n’a pas été une surprise. Après les immenses difficultés financières, de nombreux joueurs ont quitté le navire. Nouveau comité, nouveau président, en la personne de Sylvain Zillé et un pari à gagner : lorsque j’ai pris l’équipe en main, mon objectif et mon seul objectif, était de terminer la saison, sans aucun forfait et de conserver une partie de mon effectif. Pari tenu, mais quel travail… »

• Et durant cette intersaison, beaucoup de membres de l’équipage ont encore quitté le navire… « C’est vrai, plusieurs joueurs sont partis vers d’autres clubs et dans les pays voisins. Que voulez vous faire, cela ne date pas d’aujourd’hui. Peut-être veulent-ils relever un nouveau challenge ? Pour notre part, ceux qui sont restés sont aussi ceux qui aiment leur club de toujours. Ils sont prêts à relever un nouveau challenge et donner une véritable image de marque à un club voulant redorer son blason. De nouveaux joueurs ont rejoint le club . »

• Quel est votre souhait le plus cher à l’heure de la reprise ? « Beaucoup de gens pensent que nous jouerons les premiers rôles. Mais il y a beaucoup de travail à faire pour cela. Notre effectif n’a, pour l’heure, pas le même niveau que celui que nous avons connu par le passé. Ce sera une année très difficile, et après une année de crise, il va falloir travailler, travailler et travailler encore. C’est le prix à payer. »
.

Mise à jour du 15/09/09

Ci aprés l'article du Républicain Lorrain sur l'AS Algrange. L'article apporte un éclairage complémentaire sur certain "détails".

Algrange d’un gouffre à l’autre

Pour Kraouche et les Algrangeois, passés du CFA2 à la DH, la trajectoire reste la même : verticale, du haut vers le bas. Pour l’instant, seule gagne l’inquiétude… Photo RL

 

D’où vient Algrange ? Du championnat de France, où son aller-retour d’une saison à trois victoires en trente matches a révélé un costume dix fois trop grand pour le club du Val de Fensch. Où va Algrange ? Vers l’exploration de nouvelles profondeurs, celles de la DH après celles du CFA 2, à en croire les trois premières journées de compétition : trois défaites, aucun but marqué, neuf buts encaissés. C’est un peu comme si les Algrangeois poursuivaient leur dégringolade, sans la moindre notion de temps, indifférents aux lieux, uniquement entraînés sur une pente verticale.

Arrivé au chevet du malade en cours de saison dernière, Gino Costanza ne nie pas l’impression d’effet d’engrenage infernal suscitée par son équipe : «  Oui, dit-il, je suis très, très inquiet. » Et Costanza de relever cet éloquent constat : «  Des joueurs ayant participé à la montée en CFA 2, il y a deux ans, il ne reste personne. » Tous ont fui un club en crise, exsangue, qui «  ne peut même pas proposer le remboursement des indemnitrés kilométriques », pour reprendre l’exemple parlant cité par l’entraîneur.

En un an, Algrange a tenté de compenser le départ de ses cadres par de la promotion interne, mais l’on ne passe pas impunément de la Première division de district, même auréolé d’un titre de champion de Moselle, aux sphères nationales, ni même à l’élite régionale. Cet été, accompagnant le retour de quelques anciens, des paris sur des joueurs cherchant à se relancer ont bien été tentés. Du coup, Algrange se cherche encore. «  Nous avons du mal à trouver nos marques », admet Gino Costanza, même si la prestation proposée samedi soir sur le terrain de la réserve d’Amnéville a comporté quelques signes d’amélioration. « A vant de penser à gagner nos matches, nous allons d’abord essayer de ne pas les perdre. Tous, entraîneur, joueurs, nous devons prendre conscience des exigences de la DH. Il va donc falloir resserrer les lignes, respecter les consignes, assurer nos arrières, mettre toute l’abnégation nécessaire pour gagner les duels. » Autant de préalables résumés à un mot : «  Solidarité ».

Remise à flot

De ce côté-là, Algrange semble bien servi. A quoi d’autre qu’à serrer les coudes, peuvent prétendre les derniers membres d’une telle galère ? En coulisse, Sylvain Zillé a œuvré et œuvre toujours à renflouer les caisses, le nouveau président algrangeois ayant trouvé à son arrivée un trou avoué d’environ 20 000 €, estimé à plus du triple selon certaines sources. Lui ne rentre pas dans les détails, évoque une situation financière « encore fragile» : « En pareil cas, explique Sylvain Zillé, six mois ne suffisent pas à remettre des comptes à l’équilibre, mais nous sommes en train d’y tendre.»

L’austérité ainsi imposée n’attire évidemment pas les foules, pas plus qu’elle ne les retient. «  C’est un constat, et non un cri d’alarme : nous affichons des faiblesses à tous les niveaux, y compris structurelles, ce qui est inévitable quand vous passez d’une trentaine de bénévoles à quatre ou cinq, rapporte Gino Costanza. La remise à flot que le président est en train d’accomplir impose évidemment des sacrifices de gestion. Il en va du devenir des 240 gamins qui sont derrière l’équipe première. » Laquelle tentera de rassembler ses forces, dès demain soir, dans le fief de l’APM Metz, quant à elle promue en DH, avant de se rendre dimanche à Longwy, trois divisions en-dessous, lors du troisième tour de la Coupe de France. «  Nous allons tenter de retrouver du plaisir », prononce Gino Costanza. Algrange en a bien besoin, en plus de tout son courage.


Sylvain VILLAUME.



--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Algrange entre deux eaux

Si sa situation financière semble sécurisée, l’AS Algrange connaît de grosses difficultés sportives. Sylvain Zillé, le président et Gino Costanza, l’entraîneur, font le point. Sans s’esquiver.

A l’heure où toutes les rumeurs courent sur la santé de l’AS Algrange, il était bon d’entendre les principaux protagonistes et des voix venues de l’intérieur du club. «Non, il n’y aura pas de dépôt de bilan », affirme Sylvain Zillé qui a réussi avec son équipe dirigeante à remettre les comptes à flot, un an après la faillite. «Je crois m’être acquitté de la mission pour laquelle on m’avait sollicité. Le sportif ne m’appartient pas. Je suis prêt à laisser la place à quelqu’un issu du monde du football, ce que je ne suis pas ». Zillé ira au bout de la saison si on le lui demande, mais il peut partir dès à présent si une équipe se présente. Si on comprend bien, les comptes ne sont plus dans le rouge et, avec l’aide de la municipalité, le club est devenu pérenne. Algrange paie même un prête-nom à 800 € par mois pour couvrir Costanza et accorde des primes de match pour motiver la troupe. Les filles ont désormais un vrai statut et font à part entière partie intégrante de l’équipe dirigeante. Le président n’a pas considéré de son ressort de devoir entreprendre des poursuites judiciaires à l’encontre de son prédécesseur. Zillé : «Mais la mairie n’y a pas renoncé ». Quant à la plainte de Serge Wolff, l’ex-entraîneur, devant les prud’hommes, elle a été éteinte : «Un gentleman agrement a été trouvé dans l’intérêt des deux parties », reprend le président. C’est tout le sportif qui souffre. Algrange n’y arrive pas en dépit des efforts de tous et du sacrifice de Gino Costanza qui n’aura rien gagné dans l’affaire. «Les deux équipes sont en passe de descendre. En DHR, en PPD, explique Sylvain Zillé. Des joueurs sont partis. On ne pouvait pas les retenir ». Gino Costanza qui reste exigeant avec les joueurs a déjà voulu rendre son tablier. Une démission refusée par le comité. «J’irai jusqu’à la fin de la saison, mais je partirai en mai », dit le coach, plus déçu du comportement de certains que soutenu. Gourdet est vite parti, Lascaux a jeté son maillot et Bracco a rejoint Audun. D’autres ont disparu. Algrange B a sombré faute de combattants devant Ottange et cherche des joueurs chaque dimanche. Algrange est vivant et c’est sans doute l’essentiel. Pour l’heure, seules les filles défendent l’image d’un club historique. Sur le terrain d’honneur, on attend la fin de l’hémorragie.

A.Z. (sport.thionville@epublicain-lorrain.fr)

Publié le 14/11/2009

  -----------------------------------------------------------------------------------------------------
Algrange le13/07/2011

Algrange , l'ASA va de toute évidence moins en moins  bien.

Avec le club de basket disparu et le club de Hand ball qui vivote l'on peut dire que le mandat sportif de notre maire, Patrick Peron,  soit un sujet de discussion...

 

L'aricle du Républicain Lorrain sur le nouveau comité de l'ASA  football.

 

algrange football juillet 2011 0005

algrange football juillet 2011 0007

algrange football juillet 2011 0008

________________________________________________________

 

Algrange, article du Républicain Lorrain

C’est bon, c’est Clerc

Sur le côté, Aurélie Clerc enclenche la vitesse supérieure. Au profit de l’AS Algrange. Photo RL

Sur le côté, Aurélie Clerc enclenche la vitesse supérieure. Au profit de l’AS Algrange. Photo RL

 

« C’est la meilleure athlète du groupe ». Alain Happe parle d’Aurélie Clerc, 24 ans, avec enthousiasme. « Elle est en tête dans toutes les séances physiques. C’est ma joueuse protée ». La jeune Algrangeoise (1,60 m, 48 kg) vient de l’athlétisme : « J’ai fait du cross et des longues distances à Metz Métropole avant de me tourner vers le football », dit la jeune femme qui vient de terminer ses études de sport. Joueuse de couloir, à droite hier, à gauche, aujourd’hui, capable d’évoluer en défense centrale, comme plus haut, dans le couloir droit, Aurélie Clerc met au service d’une technique maîtrisée une condition physique quasi parfaite qui lui permet de nettoyer son couloir. Très engagée au service du club, s’occupant de l’équipe de football comme des U18 F, la Messine est aujourd’hui l’un des cadres de l’équipe fanion. « Positive, son expertise est toujours intéressante », dit Alain Happe, son coach. Sur les six rencontres disputées, elle a tout joué passant 540 minutes sur le terrain au même titre que la gardienne Laëtitia Keibler, Julie Saccenti ou Adeline Janela. Clerc a marqué un but et pris un carton jaune. Si la défense des Rouges est aujourd’hui après celle d’Arras, le leader (trois buts) la meilleure de D2 (cinq buts), elle le doit aussi beaucoup à sa polyvalente. Et Aurélie, que dit-elle du début de championnat des Algrangeoises ? « Nous avons la chance d’être, cette année, épargnée par les blessures. Il est dommage que nous ayons laissé des points dans nos deux matches nuls du début de saison face à Gonfreville et Bischheim. Mais nous tenons le coup. Et même Arras ne m’a pas impressionnée ».

 

 

 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de Denis Algrange
  •  Le blog de Denis Algrange
  • : Un Blog sur Algrange, son passé, son présent et son avenir Le principal fil conducteur est tout ce qui touche à Algrange. Nombreuses photos de la ville d'aujourd'hui et d'hier.
  • Contact

Participez

Vous pouvez compléter les informations en m'écrivant à l'adresse suivante:
algrange.a.travers.le.temps@gmail.com

Recherche

Texte Libre

La Zone Noire