Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 03:47

Les travailleurs frontaliers et le maintien des allocations Luxembourgeoises.

 

Deux articles sont parus l'un dans "l'essentiel" et l'autre dans le RL, chacun traitant d'un syndicat différent (LCGB et OGBL) mais avec un point commun qui est le maintein des allocations Luxembougeoise aux Frontaliers.

 

Article de "l'essentiel"

allocation frontalier droit 11

 

article du RL

 

allocation frontalier droit 10

 

et la position du Sénateur Socialiste de moselle Jean-Marc TODESCHINI  

 

Le Gouvernement ne défend pas les travailleurs frontaliers au Luxembourg

Publié le jeudi 7 octobre 2010.

Hier mardi, lors de la séance des questions d’actualité au gouvernement, j’ai interpellé M. Pierre Lellouche, secrétaire d’Etat en charge des affaires européennes sur la réforme de la politique luxembourgeoise d’allocations familiales. En effet, la loi 6148, adoptée le 13 juillet dernier, instaure une discrimination entre travailleurs résidents et non résidents alors qu’ils supportent les mêmes impôts sur le revenu. Ces impôts, payés sans discrimination, servent d’ailleurs à financer la politique sociale du Luxembourg.

Dans la réponse de M. Lellouche, transmise par Mme la ministre en charge de l’outre-mer, le gouvernement propose de faire traiter cette question par une ‘‘commission intergouvernementale pour le renforcement de la coopération transfrontalière’’ dont la composition même n’est pas encore réalisée !

Après le décret, à l’initiative de Mme Morano, relatif aux modalités de calcul et de versement de l’allocation différentielle pour les travailleurs frontaliers français (ADI), c’est une nouvelle preuve du mépris dans lequel le gouvernement tient les 70 000 travailleurs frontaliers lorrains au Luxembourg.

Loin de répondre à l’urgence de leur situation, de questionner l’Etat luxembourgeois - bien que souverain - sur cette discrimination entre travailleurs résidents et non résidents, probablement contraire aux textes européens, le gouvernement renvoie à une commission inexistante le traitement (l’enterrement ?) de cette question. En terme familier, on pourrait traduire cette attitude par : « Circulez, on n’en a rien à faire ».

Les frontaliers lorrains apprécieront.

 

Jean-Marc TODESCHINI,

sénateur de la Moselle,

Premier secrétaire de la fédération de la Moselle du Parti Socialiste

 

Pour finir un communiqué de la LDH

 

Communiqupresse TRANSFRONTALIERS Page 1

Communiqupresse TRANSFRONTALIERS Page 2

Partager cet article

Repost 0

commentaires

kriss 12/10/2010 12:31


meme les suisse font la meme chose pour ces frontaliers du au taux de change 1€ = 1,33205 CHF


Présentation

  • : Le blog de Denis Algrange
  •  Le blog de Denis Algrange
  • : Un Blog sur Algrange, son passé, son présent et son avenir Le principal fil conducteur est tout ce qui touche à Algrange. Nombreuses photos de la ville d'aujourd'hui et d'hier.
  • Contact

Participez

Vous pouvez compléter les informations en m'écrivant à l'adresse suivante:
algrange.a.travers.le.temps@gmail.com

Recherche

Texte Libre

La Zone Noire