Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2017 2 08 /08 /août /2017 22:20

Algrange recensement 1912

Ce recensement de 1912 va mettre à mal quelques certitudes ..... Pour mieux comprendre il faut se souvenir qu'Algrange en 1912 était allemande

ALSACE-LORRAINE

Cosmopolitisme industriel

Lors du dernier recensement en Suisse on a constaté qu'à Bâle plus d'un tiers de
la population est composé de nationaux allemands ; il en est de même à Genève,
un tiers de la population sédentaire est de nationalité française.


Sous ce rapport, la commune industrielle d'Algrange près de Thionville tient
le record tant au point de vue confessionnel qu'au point de vue des nationalités.
Cette commune, il y a 75 ans un petit hameau de 300 habitants comptait lors du
récent recensement 9.478 habitants.


Au point de vue religieux on relève :
7.115 catholiques, 2.311 protestants, 33 israélites, 4 apostoliques, 2 mennonites, 5
grecs orthodoxes, 7 dissidents, 1 ■ catholique arménien.

Au point de vue des nationalités, on compte 1.566 Alsaciens-Lorrains, 5.010 Prussiens, 413 Bavarois. +

Comme étrangers on relève : 834 Italiens, 281 Luxembourgeois, 161 Autrichiens, 16 Russes, 14 Français, 8 Suisses, 3 Persans, 2 Belges, 1 Bulgare.

Algrange recensement 1912

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Urgo 09/08/2017 18:35

C'était donc les prussiens qui tenaient le haut du pavé, avec 5910 personnes ! Mais quid de leur sort, quand l'Alsace-Moselle retourna dans le giron de la France ? Je suppose qu'ils ont été expulsés. Après presque un 1/2 siècle de domination germanique, j'imagine que cela faisait tout drôle de se retrouver de nouveau français. Quel choc, surtout pour les enfants nés au début de l'annexion, qui avait une culture germanique,et parvenus à l'âge mûr ( 45 ans) à devoir assimiler une langue et une culture étrangère. Quand on a été sujet du Kaiser, il n'est point facile de devenir un enfant de la République. Il y a encore quelques décennies de cela, il était assez courant d'entendre parler allemand dans la rue ou dans les commerces. Il s'agissait de la génération née au début du XX eme siècle, celle qui avait tété à la tétine teutonne.

Présentation

  • : Le blog de Denis Algrange
  •  Le blog de Denis Algrange
  • : Un Blog sur Algrange, son passé, son présent et son avenir Le principal fil conducteur est tout ce qui touche à Algrange. Nombreuses photos de la ville d'aujourd'hui et d'hier.
  • Contact

Participez

Vous pouvez compléter les informations en m'écrivant à l'adresse suivante:
algrange.a.travers.le.temps@gmail.com

Recherche

Texte Libre

La Zone Noire