Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 06:18

Brigade des stups à Algrange

Que dire à par que petit à petit il y a une dérive sur Algrange....

l'article du RL

Le coup de filet a été précipité vendredi matin. Car le banal trafic d’héroïne et de cocaïne surveillé de près par les enquêteurs thionvillois aurait pu prendre une autre tournure, plus violente.

Lors de leur surveillance, les policiers apprennent en effet que le principal artisan du trafic suspecté est armé. Et qu’un règlement de comptes serait susceptible de se tramer. Du coup, les policiers précipitent leur intervention. Pour faire face à une menace potentielle, ils sollicitent alors le renfort de l’unité spécialisée du Raid, basée à Strasbourg ( RL du 1er octobre). Vendredi matin, 7h30, les hommes encagoulés, lourdement armés, frappent à la porte d’un type censé héberger l’auteur le plus recherché. Mais il est seul. Qu’à cela ne tienne, le garçon est embarqué, soupçonné par ailleurs d’avoir joué le chauffeur dans le trafic.

Une grosse heure plus tard, vers 9h, la brigade des stupéfiants de Thionville interpelle un autre individu, identifié comme un revendeur, chez lui à Algrange. Enfin, aux alentours de 11h45, grâce notamment au système de géolocalisation, l’homme initialement traqué est arrêté sur le parking d’un supermarché dans la zone commerciale de Talange. Sans le soutien du Raid, du coup. Mais le dispositif avait également été renforcé par un hélicoptère de la gendarmerie pour quadriller le secteur.

Les trois personnes interpellées ont été placées en garde à vue puis présentées hier après-midi devant le tribunal correctionnel de Thionville, en comparution immédiate.

L’organisateur présumé du trafic, Amine Beldjoudi, 31 ans, est déjà bien connu de la justice. Condamné pour des affaires de stupéfiants et pour évasion, entre autres, il était sorti de prison en mai dernier. Il y est retourné pour deux ans cette fois. Mohamed Dakiche, l’Algrangeois de 24 ans considéré comme une petite main, un simple dealer, écope d’un an ferme. Lui aussi a été conduit en détention dès le jugement rendu, au vu de ses antécédents judiciaires. Le troisième prévenu, Samir Tared, 36 ans, réveillé par le Raid et identifié comme chauffeur dans ce dossier, pourra bénéficier d’un aménagement de peine : le tribunal prononce 8 mois de prison ferme à son encontre.

Brigade des stups à Algrange

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis
commenter cet article

commentaires

Urgo 05/10/2016 19:35

Il n'y a pas qu'à Algrange, qu'il y a dérive ! Le cas est général dans beaucoup de secteurs du territoire national où, les conditions sociales et économiques se sont dégradées, depuis des décennies. C'est même presque devenu une banalité.

Présentation

  • : Le blog de Denis Algrange
  •  Le blog de Denis Algrange
  • : Un Blog sur Algrange, son passé, son présent et son avenir Le principal fil conducteur est tout ce qui touche à Algrange. Nombreuses photos de la ville d'aujourd'hui et d'hier.
  • Contact

Participez

Vous pouvez compléter les informations en m'écrivant à l'adresse suivante:
algrange.a.travers.le.temps@gmail.com

Recherche

Texte Libre

La Zone Noire