Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 07:50

Plus de médecin à Algrange ?maison médicale ! Suite au 20 03 2017

Quelques infos sur ce qui est la stratégie globale pour lutter contre la désertification médicale en Lorraine et donc sur Algrange. Le but étant  de donner envie au médecin de venir s'installer  et surtout d'y rester....quel que soit leur provenance!

Article du RL de ce jour

Pour lutter contre les déserts médicaux et les inégalités d’accès aux soins, diverses mesures ont été déployées au plan national, déclinées dans les régions. L’Agence régionale de santé (ARS) Grand Est vient de dresser le bilan de ces initiatives. Parmi elles, la plus connue du grand public : les maisons de santé pluriprofessionnelles. Destinées à renforcer l’attractivité des territoires, elles favorisent le travail en équipe souhaité par les jeunes générations de médecins et proposent une prise en charge pluridisciplinaire aux patients. La Lorraine compte 48 maisons de santé pluriprofessionnelles aujourd’hui et 15 sont en projet, détaille l’ARS.

Il reste que certaines zones peinent encore à attirer des médecins. Ce qui pose plus globalement, comme le rappelait un jeune médecin dans une thèse dernièrement, la problématique de l’aménagement du territoire, son attractivité pour les familles de ces médecins (scolarité, emploi des conjoints…). Et celle de la revalorisation même de la médecine générale, comme le rappelle régulièrement le Dr Vincent Royaux, président de l’Ordre des médecins de Lorraine. Revalorisation qui passe entre autres par l’implication des médecins généralistes comme maîtres de stage : ils sont actuellement 233 sur le territoire lorrain. Ou encore par l’augmentation du nombre de médecins libéraux enseignants.

Des aides à l’installation  

D’autres dispositifs existent visant à favoriser l’installation des jeunes médecins dans les zones déficitaires : les contrats d’engagement de service public se concrétisent au travers d’une allocation versée aux étudiants durant leurs études en contrepartie de leur engagement à s’installer en territoire sous-doté (56 de ces contrats ont été signés en Lorraine depuis 2010).

Les contrats de praticien territorial de médecine générale (PTMG) visent à sécuriser l’installation des jeunes médecins ouvrant leur cabinet en zones sous-dotées en leur garantissant un certain niveau de revenus, sous certaines conditions. Ainsi qu’une rémunération garantie en cas de congé maladie ou maternité. Trente-et-un de ces contrats ont été signés en Lorraine dont les 2/3 par des jeunes femmes.

Le déploiement de la télémédecine ou encore des médecins correspondants du Samu sont également au rang des mesures prônées par le Pacte territoire santé pour lutter contre les inégalités d’accès aux soins.

Plus de médecin à Algrange ?maison médicale ! Suite au 20 03 2017

Plus de médecin à Algrange ?maison médicale ! Suite au 07 03 2017

 

 

Complément d'information, voici le teste d'une intervention de Michel Liebgott , Député, en commission des affaires sociales le 11 octobre 2016. Il parle déjà du fait que c'est le Val de Fensch qui fera la maison médicale....octobre 2016......

 

Au nom de l'ensemble des territoires miniers et de la corporation minière, je me félicite de la subvention d'équilibre accordée à la caisse autonome concernant la sécurité sociale minière. Vous avez, en effet, pris l'engagement que les droits des mineurs seront assurés jusqu'au dernier vivant. Depuis le rapport Bur, le tir a été réorienté, et les engagements du Président de la république ont été respectés.

Bien sûr, ce régime a considérablement évolué puisqu'il ne compte plus aujourd'hui que 129 000 affiliés contre 1 million en 1950. J'ai d'ailleurs été surpris par les conclusions de la Cour des comptes qui ne s'intéressent qu'à l'orthodoxie financière et ne tiennent pas compte des réalités humaines sur le terrain. Je ne prendrai pour seul exemple que celui d'une ville qui nous a vus naître, le secrétaire d'État Christian Eckert et moi-même. La ville minière d'Algrange, qui compte aujourd'hui encore 6 000 habitants, va voir disparaître son dernier médecin généraliste ; seul restera un médecin de la sécurité sociale minière. Le président de la communauté d'agglomération que je suis va devoir prendre la compétence santé afin d'organiser l'ouverture d'une maison médicale et accueillir des médecins libéraux qui prendront le relais. Or, pour le moment, c'est la sécurité sociale minière qui assure l'essentiel.

Plus de médecin à Algrange ?maison médicale ! Suite au 06 03 2017

Bon, l'affaire de la maison médicale suit son cours et en particulier lors du dernier conseil municipal d'Algrange.

Comme énoncé précédemment lors du CM il a été mis au vote la validation des nouveaux statuts du Val de Fensch. Le but est de conférer à la CAVF la compétence "Santé". Vous pouvez lire l'alinéa des statuts qui décrit cette compétence.

Plus de médecin à Algrange ?maison médicale ! Suite au 20 03 2017

Lors du CM seule trois voix se sont abstenues (Adiamini/Thielen/Agostini) pour voter cette compétence santé qui participe entre autre à la création de maisons médicales.

Le maire Patrick Peron, a indiqué que la maison médicale sur la commune se ferait quoi qu'il arrive (et avec le temps tout arrive....). Soit par le Val de Fensch (gestion/financement)...soit uniquement par la commune en finançant par l'emprunt. La difficulté pour la commune c'est que sa capacité d'autofinancement est nulle  !

Il a été précisé que finalement la maison médicale pourrait se faire à la place du parking en face de l'église. Le reste du square serait quand à lui transformé en parking.

Quand au terrain "Benoit" il retournerai à sa destination première....un parking.

Ces derniers jours, l'ARS (Agence Régionale de  Santé), a tenu une réunion au val de Fensch. Le président du Val de Fensch l'a lui même indiqué mais sans donner aucune information sur les échanges avec l'ARS....ce qui est dommage.

En attendant Algrange ne compte qu'un médecin pour 6300 habitants....et la création de la maison médicale semble prendre un chemin très long ! Quand à la crèche......Mais les Algrangeois que la priorité de notre maire, Patrick Peron , n'est pas là car il y a ses nombreuses campagnes électorales qui lui prennent du temps et des moyens....et sa fête de la musique qui coûte à elle seule la moitié d'une maison médicale ! Mais bon, nous avons un beau boulodrome couvert à 1.8 million d'euro ( soit l'équivalent de 8 maisons médicales)

Plus de médecin à Algrange ?maison médicale ! Suite au 16 12 16

Aujourd'hui article du RL sur la future création de la Maison Médicale d'Algrange.

La pression populaire a poussé nos élus à finalement penser à la santé des Algrangeois.

C'est amusant de lire l'ensemble des annonces de notre maire relaté par le journal...tout et son contraire en moins de 6 mois.

Depuis septembre2016 (et pas comme dit à la journaliste 2014) c'est un peu la précipitation mais ça avance petit à petit. Il est à peu près certain que la maison médicale se fera avec une cible pour l'inauguration pas au plus tôt ....mais au plus proche des élections municipales , et oui la politique n'est jamais bien loin !

Au dernier conseil l'on nous annonce  qu'un architecte est sur le projet, que l'endroit serait rue des jardins et que cela se ferait en 2017.

Et là , patatra, finalement l'on apprend que finalement le lieu n'est pas défini (et que la ville a une rue de l'Eglise maintenant !!!). L'on apprend aussi que la construction est repoussé à 2018 au mieux,  "espéré" il est dit...ce qui confirme la navigation à vue depuis septembre

L'on remerciera aussi le Val de Fensch de prendre en charge un compétence santé ce qui démontre qu'a court terme la loi NOTRE sera complétement appliqué dans le Val de Fensch même si tous disent le contraire ou en façade s'y opposent.

Plus de médecin à Algrange ?maison médicale ! Suite au 20 03 2017

Une maison médicale au centre ville ?

lors du conseil municipal de ce jour (13/10/2016) notre maire vient d’annoncer la création d'une maison médicale à l'emplacement "Benoit" .

Comme quoi la pression de la "vox Populi" via le bouche à oreille, les réseaux sociaux ainsi que les blogs influent très largement sur la politique municipale.

Maintenant que la décision est prise il faut la remplir avec des docteurs et d'autres professionnels de la santé ce qui semble plus difficile....mais au moins cela permettra de garder le kiné.

Le projet coté superU semble de facto tomber à l'eau alors !

Plus de médecin à Algrange ?maison médicale ! Suite au 20 03 2017

Algrange n'a plus qu'un médecin

Voila, notre maire, Patrick Peron, a rendu la ville tellement attractive....qu'il ne reste plus qu'un médecin.

Notre édile a été prévenu largement à l'avance et l'on apprend qu'il a vu l'ARS qu'en mai....le temps de la réflexion surement !

Evidemment l'on a droit à un article ou il essai une nouvelle fois de dire que "c'est pas moi ! c'est les autres..."

Il parle du coût de rachat d'un immeuble pour créer une maison médicalisée en oubliant de préciser que cela correspond juste au coût de 2 "Algrange music live". L'équipe municipale en place a préféré faire le choix d'un bling bling musical plutôt que celle d'une offre médicale pérenne et pour tous sur la ville. "l'humain pour tous" n'est pour notre élu qu'un slogan électoraliste de toute évidence !

La majorité municipale nous ressort encore la piste "Super U", décidément ils mettent ce magasin à toute les sauces. C'est donc un acteur privé qui permettrait d'aider les Algrangeois à avoir une maison médicalisée.

Mr Peron laisserai alors au secteur privé la création de l'offre médicale sur la ville...avec les tarifs du secteur privé ?????

Il est plus facile d'invectiver les listes d'oppositions en conseil municipal en leur indiquant une "rentrée saignante et sanglante" plutôt que de travailler à résoudre et anticiper les problèmes journaliers de la vie Algrangeoise .

 

 

Plus de médecin à Algrange ?maison médicale ! Suite au 20 03 2017
Plus de médecin à Algrange ?maison médicale ! Suite au 20 03 2017

publié le 19/03/2016

Plus de médecin à Algrange ?

Le Docteur Tchoko arrêterai fin mars et le Docteur Hamentien fin mai....il ne resterai plus que le docteur Redelsperger.

Tout le monde se pose parfois la question de ce qui est important sur une ville, les docteurs en sont une, c'est même d'une importance vitale.

Algrange deviendrai quasiment un désert médical ! Plus qu'un médecin, cela ne sera pas sans conséquence sur le suivi médical des Algrangeois. Les pharmacies seront aussi impactées....imaginez un peu la ville avec une pharmacie en moins et en particulier durant la période des congés .

Malheureusement, pour la majorité municipale il est plus important de s'occuper des réunions politiques, de la candidature de notre maire à divers postes électifs, du programme de la dispendieuse fête de la musique, de fliquer les opposants sur le net et j'en passe plutôt que de la santé des Algrangeois en maintenant une présence médicale suffisante.

D'ailleurs , grâce (à cause plutôt) à la gestion la majorité municipale en place  la ville perd ses habitants (nous sommes aujourd'hui moins nombreux qu'en 2008), elle perd ses classes, elle perd ses commerces (enfin le peu qu'il reste), elle perd son hôpital, ses banques .....la liste est longue !! En corollaire elle perd son Pasteur, son Curé et peut être même sa perception à terme.

Faire vivre une ville ce n'est pas simplement faire de la rénovation de rue, de jouer de la gratte sur une place à prix d'or, de serrer des paluches avec le sourire de circonstance .....c'est bien plus que cela et c'est souvent lié à une personne qui a un vrai projet global entrainant une dynamique positive.....malheureusement pour le moment ce n'est pas le cas sur Algrange.

 

 

Plus de médecin à Algrange ?maison médicale ! Suite au 20 03 2017

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Urgo 20/03/2017 19:49

C'est donc CAVF qui aura la charge de cette Maison médicale, gestion, coût, entretien....etc. Mais si la pénurie de médecins s'accentue encore un peu plus dans la Vallée, il va falloir en ouvrir d'autres "Maisons" de ce type, dans les communes environnantes. Du coup, cela va peser lourd sur les finances de la Communauté. Ne serait-il pas plus pragmatique de construire un seul et unique établissement de santé, en un point central, vers où convergeraient les patients des différentes communes sinistrées médicalement ? Ce n'est pas une mince affaire à mettre en place. Là, ce ne sera plus tout à fait de la médecine libérale. Y a-t-il des médecins prêts à tenter l'expérience ?

Urgo 06/03/2017 16:25

C'est un peu comme "l'Arlésienne" cette Maison Médicale. Mais, il est tout à fait naturel et rassurant, que cela soit du ressort de CAVF. Il s'agit d'un problème très important, qu'une commune de taille modeste, ne saurait traiter avec toute la compétence nécessaire. Le pouvoir est avant tout économique. Et ceux qui n'ont pas les moyens d'assumer financièrement leurs projets, ne peuvent avoir voix au chapitre.

Urgo 17/12/2016 12:06

J'ai la rate
Qui s'dilate
J'ai le foie
Qu'est pas droit
J'ai le ventre
Qui se rentre
J'ai l'pylore
Qui s'colore
J'ai l'gésier [gosier]
Anémié
L'estomac
Bien trop bas
Et les côtes .....
T'es foutu mec, juste bon pour l'équarrissage :) !!!

Urgo 14/10/2016 10:59

Avec le médecin "Super U", sera-t-il possible d'utiliser sa carte de fidélité, pour avoir des points gratuits ?

Urgo 03/07/2016 21:39

Là, j'ai l'impression que c'est du recyclage d'infos, puisque j'y vois déjà deux de mes commentaires. Comme je l'ai déjà écrit précédemment, il n'appartient pas au Maire de pourvoir la ville en médecins. Qu'il alerte les autorités de tutelle, l'ARS, par exemple, c'est tout ce qu'il peut faire de concret. Ensuite, le praticien lui, s'installe où il veut. Quant à une maison médicalisée ou un pool médical, la chose peut être envisageable. Mais cela dépend avant tout de l'ARS. Maintenant, il y a également une autorité "suprême", je veux parler de de la Communauté du Val de Fensch. Je pense qu'il est de son ressort d'examiner les problématiques concernant la pénurie en matière de médecins, au niveau de la Vallée de la Fensch. Cette institution a en principe suffisamment de pouvoir financiers, pour trouver une solution au problème. Mais, je pense que, plus largement, cette mission incombe avant tout au Ministère de la Santé, dont la tâche serait de repenser à une nouvelle gestion médicale du territoire. Or, de ce côté-là, on entend pas grand-chose. A part rendre les paquets de cigarettes anonymes, on se demande bien qu'elle est le rôle de cette ministre.
D'ailleurs, cette majorité sur le déclin, ne pense plus qu'à sauver les "meubles", en vue des prochaines élections. Nous n'avons plus rien de concret à attendre de ce gouvernement. Alors, s'en prendre à un Maire sans réel pouvoir, sur le chapitre de la désertification médicale, je pense que c'est observer le problème par le petit bout de la lorgnette.

Denis 03/07/2016 22:01

En fait c'est un suivi, je réactualise le post avec les dernières infos. si tu regardes bien tu verras les dates . Sinon, j'observe par le bout local de la lorgnette... je t'invite à le faire !

Urgo 20/03/2016 02:54

Dans une ville paumée comme Algrange, même avec la meilleure des volontés, on arrivera jamais à grand-chose. D'une part, il n'y a pas de fric, et d'autre part, il faut des capacités intellectuelles sortant de l'ordinaire, pour créer un renouveau. Ces deux éléments n'étant point réunis, il n'y a rien d'autre à espérer, qu'une gestion à la petite semaine. Et je doute fort que les gens de l'opposition, soient des experts en matière de renouveau. Sinon, ils seraient à la tête de la municipalité.

Urgo 19/03/2016 13:28

Et après, on ne va pas en mourir ? Bien sûr cela ne va pas faire l'affaire des....hypocondriaques, mais tout de même. Je ne vois ce que viens faire l'équipe municipale dans cette affaire ? La médecine est libérale et s'installe où elle veut. Ou alors, il faut créer des médecins-fonctionnaires. De toute manière comme c'est la Sécu qui paye, autant avoir ses propres médecins. Cela permettrait d'avoir un maillage médical plus pertinent sur le territoire.

Denis 19/03/2016 14:53

je pense que tu es un extra terrestre et que tu vis un monde parallèle tellement parfois tes réponses sont à coté de la plaque! Ou alors tu le fais exprès. L'équipe municipale en place est responsable en ne menant pas une politique de la ville qui rend celle ci attractive. Tu as raison sur un point, la médecine libérale s'installe ou elle veut....et surtout là ou c'est attractif .

Présentation

  • : Le blog de Denis Algrange
  •  Le blog de Denis Algrange
  • : Un Blog sur Algrange, son passé, son présent et son avenir Le principal fil conducteur est tout ce qui touche à Algrange. Nombreuses photos de la ville d'aujourd'hui et d'hier.
  • Contact

Participez

Vous pouvez compléter les informations en m'écrivant à l'adresse suivante:
algrange.a.travers.le.temps@gmail.com

Recherche

Texte Libre

La Zone Noire