Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2016 6 20 /02 /février /2016 07:06

Contre le projet de loi Travail présenté par Myriam El Khomri en Conseil des ministres .

Mobilisons-nous !

 

Cherki résume bien la pensée de beaucoup concernant la proposition de loi  "el Connerie":  "Je ne suis pas rentré au Parti Socialiste pour organiser la déchéance des droits sociaux..."

Ce coup ci la coupe est pleine....

La CFDT, la CGT, la CGC, FO, la CFTC, l'UNSA, EELV, le Parti de Gauche, le PCF, toutes les forces politiques dérivées du marxisme, l'aile sociale du PS (pas loin de la moitié des parlementaires) et même Jacques Attali et Jean-Christophe Cambadélis, Henri Guaino et quelques personnalités se revendiquant du gaullisme social sont opposés aux premiers projets présentés.
Et en plus le printemps et les premiers beaux jours ne vont pas tarder à arriver.
Vous la sentez venir la grève générale ?

Quelques exemples de la proposition de loi "El Khomri" qui nous raméne au temps de Germinal !

·  Les 11 heures de repos obligatoires par tranche de 24 heures peuvent être fractionnées

·  En cas de licenciement illégal, l’indemnité prud’homale est plafonnée à 15 mois de salaire

·  Une entreprise peut, par accord, baisser les salaires et changer le temps de travail

·  Les temps d’astreinte peuvent être décomptés des temps de repos

·  Le dispositif « forfaits-jours », qui permet de ne pas décompter les heures de travail, est étendu

·  Les apprentis mineurs pourront travailler 10 heures par jour et 40 heures par semaine

·  Le plancher de 24 heures hebdomadaires pour un contrat à temps partiel n’est plus la règle dans la loi

·  Il suffit d’un accord d’entreprise pour que les heures supplémentaires soient 5 fois moins rémunérées
 

·  Une mesure peut-être imposée par référendum contre l’avis de 70% des syndicats

·  Une entreprise peut faire un plan social sans avoir de difficultés économiques

·  Après un accord, un salarié qui refuse un changement dans son contrat de travail peut être licencié

·  Par simple accord on peut passer de 10h à 12h de travail maximum par jour

·  La durée du congé en cas de décès d'un proche (enfant, conjoint-e, ...) n'est plus garantie par la loi

 

 

Le retour de Germinal
Le retour de Germinal
Le retour de Germinal

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis
commenter cet article

commentaires

Urgo 22/02/2016 15:20

http://www.atlantico.fr/decryptage/syndicats-modele-allemagne-france-branche-entreprise-dialogue-sommet-social-rene-lasserre-269237.html

Urgo 22/02/2016 02:21

Certes oui, l'Allemagne n'est pas la France, mais l'économie est mondialisée. Et, nous n'échappons à la règle. Si nos coûts de production sont trop élevés, nous ne pouvons pas exporter. A moins alors, de faire de la production à forte valeur ajoutée. Nous avons quelques domaines d'excellence, mais cela ne suffit pas. Il faut regarder les choses en face, sans réformes drastiques, nous allons vers l'impasse. Quant aux syndicats, ils sont composés d'une bande de mariolles, adoubés par l'Etat, qui ne sont là, que pour faire de la figuration.

Denis 22/02/2016 07:12

Ton jugement sur les syndicats est à modéré....sérieusement ! D'ailleurs, vu que tu cites l'Allemagne, c'est comment le syndicalisme là bas ! Un nombre de carté impressionnant, toute les réformes ont été négocié avec les syndicats !

Urgo 21/02/2016 20:17

Oui mais....qui fait le choix des ministres ? C'est l'autre "Tartempion" est son impétueux hidalgo de banlieue !!! Et si, c'était une des solutions pour redresser la courbe du chômage ? Qu'a fait le Chancelier Schröder en Allemagne ? Et maintenant, c'est Angela Merckel qui récolte le fruit de ces réformes drastiques. Il faut bien se dire une chose, nous ne sommes plus à l'époque des "30 Glorieuses". De plus, nous n'avons pas réussi à nous imposer dans la "Mondialisation". Nous sommes un pays en perte de compétitivité, et même sur le plan européen, nous avons d'anciens pays du bloc soviétique, qui font mieux que nous en matière de croissance économique. Il faut arrêter avec les dogmes et regarder la vérité en face. Nous vivons à crédit, depuis des décennies, et en cas de remontée des taux d'intérêt, nous allons nous retrouver dans une impasse économique. Seulement, il faut également appliquer ces règles, à ceux qui ont encore des emplois protégés. Dans ces grandes boites nationalisées où, les syndicats font encore la loi !!! Il n'y a pas de raison, pour que certains triment dur, quand les autres se font.....des testicules en or !!!

Denis 21/02/2016 21:53

l'Allemagne n'est pas la France, ni dans les types d'emplois , ni dans les structures de production. Je ne dis pas qu'il ne faut rien faire...loin de là....mais là ça respire le bidouillage et la reprise exclusive des propositions du MEDEF. TOUS les syndicats sont contre sans exception, c'est un signe.

Présentation

  • : Le blog de Denis Algrange
  •  Le blog de Denis Algrange
  • : Un Blog sur Algrange, son passé, son présent et son avenir Le principal fil conducteur est tout ce qui touche à Algrange. Nombreuses photos de la ville d'aujourd'hui et d'hier.
  • Contact

Participez

Vous pouvez compléter les informations en m'écrivant à l'adresse suivante:
algrange.a.travers.le.temps@gmail.com

Recherche

Texte Libre

La Zone Noire